top of page

đŸ—žïž Enjeux Les Echos, octobre 2014 → OĂč placer son argent aujourd'hui ?


La question est loin d’ĂȘtre anodine : la baisse du rendement des produits d’épargne classique incite les Ă©pargnants Ă  se tourner vers des placements plus rĂ©munĂ©rateurs. Plus que jamais, la prudence est de mise.Un pour cent depuis le 1er aoĂ»t ! Soit 10 euros d’intĂ©rĂȘts pour 1 000 euros Ă©pargnĂ©s aprĂšs une annĂ©e entiĂšre. Jamais le rendement du Livret A, le placement de rĂ©fĂ©rence des Français, n’a Ă©tĂ© aussi peu rĂ©munĂ©rateur...

 







1/ LA VEDETTE DEMEURE L'ASSURANCE-VIE

Elle est Ă©videmment « LE » placement Ă  privilĂ©gier. Mais attention ! Les rendements des fonds dits en euros, que prĂ©fĂšrent les Ă©pargnants pour leur sĂ©curitĂ©, subissent Ă©galement une baisse car les obligations achetĂ©es par les gĂ©rants sont elles aussi de moins en moins rĂ©munĂ©rĂ©es. Une baisse de rendement une fois encore Ă  relativiser au regard de l’inflation



2/ CE QUE CACHENT LES PROMESSES DE LA VALORISATION

« Dans ce contexte de baisse des taux d’intĂ©rĂȘt, les produits traditionnels sont moins attractifs. Les Ă©pargnants peuvent donc ĂȘtre sĂ©duits par des offres commerciales faisant miroiter de fortes performances de gain », insiste Natalie Lemaire, directrice en charge des relations avec les Ă©pargnants auprĂšs de l’AutoritĂ© des marchĂ©s financiers (AMF)
 Ainsi, des sociĂ©tĂ©s proposent d’investir dans le vin, en manuscrits historiques et en Ɠuvres d’art, en diamants et pierres prĂ©cieuses
Natalie Lemaire, Ă  l’AMF, met l’épargnant en garde : « Il faut bien avoir en tĂȘte que c’est souvent l’officine de placement qui fixe les prix d’achat et de revente. La rentabilitĂ© est totalement opaque. » D’oĂč sa recommandation de rester vigilant sur les performances annoncĂ©es. L’achat de pierres prĂ©cieuses doit ĂȘtre un plaisir et non un investissement
 L’investissement en vins, prĂ©sentĂ© comme une idĂ©e innovante de placement qui se valoriserait Ă  coup sĂ»r, refait aussi surface
 L’absence de liquiditĂ© (sans jeu de mots) de ce type de placement et la surĂ©valuation de la cote sont cause de bien des dĂ©ceptions. « Ce type d’achat doit ĂȘtre rĂ©servĂ© aux passionnĂ©s, qui doivent n’y consacrer qu’une petite part de leur patrimoine et ĂȘtre vigilants face aux nombreuses escroqueries », souligne Yves Gambart de LigniĂšres, conseil en gestion de patrimoine.


3/ LES PIÈGES DU DANGEREUX MARCHÉ DES DEVISES

L’AMF a Ă©galement dans son collimateur les pseudo-performances du « Forex » (Foreign Exchange, marchĂ© oĂč l’on spĂ©cule sur la variation des devises) et des « options binaires » (permettant de faire des paris Ă  effet de levier – Ă  crĂ©dit – sur des variations de cotations boursiĂšres) : 88 plaintes ont Ă©tĂ© enregistrĂ©es l’annĂ©e derniĂšre auprĂšs de l’AutoritĂ©, contre 58 en 2012 ! 
 Le procĂ©dĂ© utilisĂ© consiste en un hameçonnage, c’est-Ă -dire que l’on extorque de l’argent Ă  l’épargnant, en l’appĂątant avec de prĂ©tendues formations pour devenir trader sur le marchĂ© des changes, en trente minutes



4/ DIVERSIFIER SON ÉPARGNE, OUI MAIS AVEC PRUDENCE

Alors pour finir, quels conseils donner ? 
En fonction des donnĂ©es familiales et professionnelles qui sont propres Ă  chacun, la rĂšgle d’or des placements – diversification et prudence – demeure. L’immobilier en France va notamment souffrir du contexte Ă©conomique difficile
 En fin de compte, Natalie Lemaire, en charge des relations avec les Ă©pargnants auprĂšs de l’AutoritĂ© des marchĂ©s financiers, livre deux recommandations : « Aucun discours commercial ne doit vous faire oublier qu’il n’existe pas de rendement Ă©levĂ© sans risque Ă©levĂ©. Tout produit affichant un rendement supĂ©rieur au taux monĂ©taire ou au taux du livret A comporte a priori un risque sensible. Les informations communiquĂ©es par votre intermĂ©diaire doivent ĂȘtre claires et comprĂ©hensibles. » L’adage « n’investissez que dans ce que vous comprenez » vous Ă©vitera bien des dĂ©convenues.




Posts récents

Voir tout

Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page