top of page

đŸ—žïž Investir, mars 2022 → Plan d'Ă©pargne retraite, fiscalitĂ© et transfert



Le placement lancĂ© il y a quelques annĂ©es s’est imposĂ© comme un produit phare de l’épargne des Français


« Il y a une carotte fiscale, c’est la dĂ©ductibilitĂ© des versements de l’épargnant de ses revenus imposables, souligne Yves Gambart de LigniĂšres, conseiller en gestion de patrimoine. Donc le PER s’adresse Ă  des gens qui paient des impĂŽts avec une TMI [tranche marginale d’imposition] au moins Ă  30 %, qui diminue Ă  la retraite. » Le principe est en effet de dĂ©caler l’imposition, puisque nos revenus, et ainsi notre TMI, baissent gĂ©nĂ©ralement aprĂšs la vie active.


Si un Ă©pargnant soumis Ă  une TMI de 41 % verse 100 € sur un PER et qu’il est imposĂ© Ă  30 % Ă  la retraite, il rĂ©alise donc une Ă©conomie de 11 € (41– 30) . Yves Gambart de LigniĂšres prĂ©vient toutefois que « certains retraitĂ©s risquent de voir leur TMI augmenter durant leurs vieux jours si jamais ils se mettent Ă  avoir des revenus fonciers, grĂące Ă  la location d’un logement, ou encore parce que le conjoint continue Ă  travailler ».


Cela ne signifie pas que le Perp ou que le Madelin ne prĂ©sentent des avantages que pour la sortie en rente. Si les Ă©pargnants veulent racheter intĂ©gralement leur capital au moment de la retraite, la loi prĂ©voit une exception pour ces anciens contrats : quand le montant des rentes proposĂ©es ne dĂ©passe pas 100 € par mois, alors il est possible de demander de tout rĂ©cupĂ©rer en capital. « Cela correspond Ă  un encours d’environ 35.000 €, prĂ©cise Yves Gambart de LigniĂšres. Alors, il vaut mieux ne pas transfĂ©rer, parce que ce sera moitiĂ© moins taxĂ© en sortant avec un ancien contrat. »



Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page