top of page

đŸ—žïž Les Echos Week-End, dĂ©cembre 2016 → Faire gĂ©rer sa fortune


Pour gĂ©rer sa fortune, il est indispensable de se faire aider. Mais par qui ? Face Ă  la multiplicitĂ© des conseillers financiers, comment distinguer les vrais professionnels de ceux qui ne le sont pas ? Faut-il s’adresser aux banques ou aux cabinets spĂ©cialisĂ©s ?



 Les qualifications courantes de « conseiller financier » ou de « conseil en gestion de patrimoine » ne correspondent en rĂ©alitĂ© Ă  aucun statut rĂ©glementĂ©. S’en rĂ©clament souvent de simples commerciaux d’agences bancaires, des courtiers de produits d’assurance, des vendeurs de programmes de dĂ©fiscalisation. « Des vendeurs de chaussettes », s’emporte Yves Gambart de LigniĂšres




 les conseils en gestion de patrimoine indĂ©pendants (CGPI). « Notre atout, c’est que nous sommes des professions libĂ©rales, offrant des services durables, que nous sommes hyper rĂ©actifs et ouverts aux produits concurrents », commente Olivier Collin. Selon ce spĂ©cialiste trĂšs connu, ancien prĂ©sident de sa corporation, « dans les banques, les conseillers ont des rĂ©flexes conditionnĂ©s, ils appliquent la politique maison avec les produits maison. » Les banquiers, eux, le raillent parfois en retour : « Vous avez combien de divisions, vous ? ». Sa rĂ©plique fuse: « Nous sommes imbattables pour dĂ©fendre nos convictions et dĂ©fendre l’intĂ©rĂȘt de nos clients. » 



Posts récents

Voir tout

Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page