top of page

🗞️ Les Echos Week-End, septembre 2017 → Locatif : les pièges de la défiscalisation


Sur le papier, investir en «Pinel» présente pas mal d’avantages, fiscaux notamment. Dans la réalité, il est absolument indispensable d’être vigilant. Les pièges, sans parler d’arnaques, sont souvent au coin de la rue. Naïfs s’abstenir...


Le dispositif «Pinel», du nom de la ministre qui a porté l’actuelle mesure d’incitation fiscale, fait un tabac. Mais comment pourrait-il en être autrement alors que les rendements financiers ne sont pas reluisants? Reste que la vigilance doit être de mise. À preuve, les déboires de certains investisseurs.


…« Ce n’est pas franchement le moment de se lancer dans l’investissement locatif, estime Yves Gambart de Lignières, conseil en gestion de patrimoine à Vannes. Dans l’ancien comme dans le neuf, il y a une décorrélation incroyable entre les niveaux de prix d’achat, très élevés, ceux des loyers, faibles et les revenus des gens». Selon cet expert très reconnu, « le marché est faussé par des taux d’emprunt historiquement bas et par la peur des marchés financiers provoquée par la crise de 2007-08». Il avertit : «Je ne dirais pas que la pierre soit actuellement une valeur refuge ».


…En fin de compte, estime Yves Gambart de Lignières – et la plupart des experts en gestion de fortune partagent son avis : « D’autres placements sont plus rémunérateurs et comportent moins de risques : c’est toujours le cas de l’assurance-vie, à condition d’accepter de prendre une part de risques en fonction de son horizon de placement personnel, avec des bons fonds dynamiques.»



Posts récents

Voir tout

Kommentare


Die Kommentarfunktion wurde abgeschaltet.
bottom of page