top of page

🗞️ Notre Temps, février 2023 → Vers quels placements se tourner

« Les épargnants qui souhaitent rester dans l’assurance-vie sans prendre trop de risques ont intérêt à regarder les nouveaux fonds eurocroissance, qui offrent un bon compromis entre sécurité et rendement », estime Yves Gambart de Lignières, conseiller en gestion de patrimoine indépendant. L’assureur ne garantit pas, certes, de vous restituer à tout moment au moins le capital versé, mais seulement après huit à dix ans…

Si votre objectif est de transmettre à vos proches, investir sur un PER permet à la fois de réaliser une économie d’impôt au départ, de faire fructifier l’épargne sans impôt et aussi de la laisser à vos proches dans de bonnes conditions fiscales », souligne Yves Gambart de Lignières.

… les PEA supportent moins de frais que les contrats d’assurance-vie. Les banques n’appliquent pas, par exemple, les frais de gestion annuels de près de 1% pratiqués sur les contrats d’assurance-vie. Cependant la souplesse n’est pas la même. « Si la Bourse est en difficulté, vous pouvez vendre vos titres, mais vos liquidités ne sont pas rémunérées, et vous ne pouvez pas investir sur des fonds obligataires ou des actions non européennes », souligne Yves Gambart de Lignières.







Posts récents

Voir tout

Commenti


I commenti sono stati disattivati.
bottom of page